34.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
HAITI

15 ans après l’assassinat de Ginoue Mondésir, qu’est devenu Valdo?

© %author%

Ancienne présentatrice à Télémax, Ginoue Mondésir a été sauvagement assassinée le jour de la noël, soit le 24 décembre 2005 par son mari, alors que le couple revenait d’une réunion de famille à Saint-Marc. N’ayant pas pu supporter ses blessures, elle a succombé alors qu’elle était transportée à l’hopital.

On se le rappelle toutes, la tristesse que cet acte a occasioné sur le territoire national, le choc d’une telle ignominie, mais aussi et surtout le sang-froid avec lequel Valdo Jean, le meurtrier de Ginoue Mondésir a répondu aux questions des instances policières et juridiques. Quinze (15) ans après son meurtre, personne ne saurait dire avec exactitude ce qu’il est devenu. Ginoue, comme toutes les autres victimes de violences conjugales, sont malheureusement décédées sans pouvoir un jour espérer que justice leur sera rendue.

Après avoir comparu devant la cour d’appel, Valdo Jean a eté condamné à perpétuité aux travaux forcés 3 ans après son acte, soit en 2008. Après le séisme du 12 janvier 2010, une partie du penitencier national a été effondré, causant l’évasion de plus de 4000 détenus dont certains ont eté repris par la suite. Parmi les évadés, Valdo Jean s’était aussi fait la belle. Et depuis, aucune nouvelle du meurtrier.

Ginoue tuée, laissant derrière elle son fils qu’elle ne verra pas grandir, et Valdo en liberté qui s’est peut-être fait une nouvelle vie. Dommage que Ginoue ne puisse avoir la chance de recommencer à zéro.

Rappel des faits

« Le samedi 24 décembre 2005, aux environs de 6h30 du matin, Madame Ginoue Mondésir, accompagnée de son concubin Valdo Jean, à bord d’un véhicule de marque Terios, immatriculé au # B1285, revenait de La Chapelle chez les parents de Ginoue aux fins d’emmener Jameson Phébé, fils de la victime, passer les vacances de Noël. Contrainte par Valdo de laisser La Chapelle à 3 h du matin, le voyage a eu lieu à 4 h du matin. Arrivés à Carriès, Valdo emprunta la route conduisant à Kaliko Beach, à environ 350 m de la Nationale #1. Valdo stoppa la Terrios au côté gauche de la route, il se mit à frapper sa concubine à coups de cric. Essayant de s’enfuir, Valdo Jean a été retenu par la population de la zone à 2 mètre du lieu du crime et a été remis à la police de St-Médard (quartier de l’Arcahaie). Ginoue encore en vie a été transportée d’urgence au centre de santé de l’Arcahaie où peu de temps après elle rendît l’âme. »

Agée alors de 28 ans, laissant derrière elle un petit garçon de 11 ans, la jeune dame aurait fêté ses 43 ans, ce 13 mars 2020. Puisse son âme reposer en paix.

Related posts

Les pluies diluviennes font déjà 3 morts et des gros dégâts en Haïti

Gerole Midy

Une note anonyme annonce un lundi noir, ce 22 mars

Loubert Corvil

La FDSE rappelle que les tresses ne sont pas acceptées au sein de l’établissement

FlashInfo

Leave a Comment