34.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
INTERNATIONAL

Grammy Awards 2021: un coup d’oeil du côté des costumes

© %author%

Le tapis rouge des Grammys 2021 était un peu non conventionnel cette année. En raison de la pandémie de coronavirus, la pompe et les circonstances traditionnelles étaient plus sobres, mais les tenues des célébrités ne l’ étaient pas. C’est la preuve qu’un tapis rouge des Grammys n’a pas besoin d’être rempli de photographes et de gestionnaires pour être toujours amusant et glamour.

Nous nous y attendions: le 63e Grammy Awards annuels a adopté un format « hybride  ». C’est à dire la conjugaison du présentiel et du numérique pour la cérémonie. Cela s’est traduit donc par un mélange de looks sur le tapis rouge et de mode glamour à la maison. Mais, comme toujours, le style des prix de la musique était plus brillant, plus audacieux et plus coloré que la plupart de ses homologues de cinéma et de télévision.

Alors que de nombreux nominés regardaient de chez eux, d’autres et des présentateurs de prix sont arrivés en personne au Los Angeles Convention Center. Pas question de rater sur aucun prétexte un moment aussi rare, par les temps qui courent, sur le tapis rouge. Noah Cyrus, nominé pour le prix du meilleur nouvel artiste de cette année, a produit peut-être le moment le plus mémorable de la nuit dans Schiaparelli Haute Couture.

Sur les réseaux sociaux, la chanteuse – et la sœur cadette de Miley, elle-même ancienne nominée aux Grammy Awards – a fait des comparaisons avec tout, depuis une énorme huître et une couette, en passant par un tissu froissé et un chou-fleur. Ailleurs, les motifs floraux font allusion à la renaissance et au renouveau, Taylor Swift optant pour une robe brodée d’un véritable bouquet de fleurs (et d’un masque assorti). Anderson Paak et DaBaby ont également bercé la couture florale, tandis que Jacob Collier a opté pour une chemise fleurie brillante sous un costume rose vif.

Il était l’une des nombreuses stars à porter du rose, dont le ton allait de la robe éclatante de Debi Nova au numéro volumineux de Jhene Aiko. Le frère et la soeur Finneas et Billie Eilish ont également opté pour différentes nuances de rose, le premier avec une cravate en ruban dandyish et de larges revers, et le second dans une chemise à motifs carrés et un pantalon, un masque et un chapeau seau assortis.

Dua Lipa, nominé pour six Grammys, dont le prestigieux record de l’année, était l’incarnation du glamour, arrivant sur le tapis rouge dans une robe chatoyante longue au sol avec un motif papillon de Versace. Les palettes de printemps se sont parfois aventurées dans la fluorescence, l’une des tendances les plus marquantes des Grammys de l’année dernière grâce à Lil Nas X et Billie Eilish. Megan Thee Stallion est arrivée dans une robe orange vif Dolce & Gabbana, avec un nœud géant et une fente à hauteur des cuisses, tandis que le triple nominé Doja Cat a opté pour une robe Roberto Cavalli audacieuse qui a commencé comme une veste en cuir d’inspiration moto avec une fermeture éclair plongeante, et se terminait par un train de plumes néon vert.

La candidate du meilleur nouvel artiste Phoebe Bridgers a adopté une approche nettement différente – bien que non moins accrocheuse – dans une robe squelette de Thom Browne, avec des « os » brodés de cristaux et de perles. La mode masculine était un peu moins aventureuse, avec l’hôte Trevor Noah dans Gucci parmi les stars optant pour une cravate noire sans fioritures. Mais il y avait aussi des éclairs amusants, du bonnet de Bad Bunny avec – fidèle à son nom – oreilles pointues ludiques, au boa en plumes de Harry Styles, qu’il a associé à un costume en cuir Gucci pour ouvrir la cérémonie avec une performance de « Watermelon Sugar. »

L’un des ensembles les mieux habillés de la nuit, BTS, est quant à lui arrivé dans des looks Louis Vuitton coordonnés, allant de la formalité du port de cravate à un sweat à capuche de couleur beige et des baskets blanches.

Les artistes furent les uns les plus époustouflants que les autres; si on devrait revenir sur tous les différents costumes de la soirée, on n’en finirait pas. Ce fut un Grammy exceptionnel, avec des looks exceptionnels.

Related posts

La cour suprême invalide la loi sur l’avortement en Louisiane

Redaction

Enfin une femme aux commandes de Reuters en 170 ans d’histoire

FlashInfo

Melinda et Bill Gates divorcent après 27 ans de mariage

FlashInfo

Leave a Comment