28.8 C
Port-au-Prince
18 juin 2021
HAITI

Journée de tensions à Port-au-Prince, un chauffeur de taxi moto abattu d’une balle

© %author%

Tôt ce matin, les étudiants de l’Ecole Normale Supérieure accompagnés de d’autres militants, ont investi les rues de Port-au-Prince afin de réclamer « Justice » pour leur camarade Grégory Saint-Hilaire, assassiné vendredi passé dans l’enceinte même de l’établissement par des agents de l’USGPN.

Au cours de cette journée de tensions, un chauffeur de moto a été victime aux environs de la faculté de droit et des sciences économiques. Blessé d’une balle à la tête, il décède moins d’une heure plus tard à l’hôpital général.

Plusieurs véhicules immatriculés service de l’Etat ont été incendiés, des barricades de pneus enflammés ont été érigées devant la faculté d’ethnologie, de la FDSE, de l’Inaghei sans compter l’aire du Champ de Mars qui fût impraticable.

Related posts

Pourquoi les conducteurs ne s’arrêtent pas suite à un accident de la route en Haïti?

FlashInfo

UNE ANCIENNE CAPITAINE DE L’ÉQUIPE NATIONALE EST SUSPENDUE POUR 90 JOURS

FlashInfo

La Maestra, un concours 100% féminin pour les femmes cheffes d’orchestres

FlashInfo

Leave a Comment