25.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
INTERNATIONAL

Les Nations Unies se disent profondément préoccupées par l’insécurité qui sème la terreur dans le pays

© %author%

Ce samedi 5 juin, à travers un communiqué de presse, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires en Haïti a exprimé ses préoccupations par rapport à l’impact de la recrudescence de la violence sur les populations civiles dans le pays.

Bruno Lemarquis, coordonnateur Humanitaire en Haïti, a demandé aux autorités nationales de fournir une assistance essentielle à ces gens qui se trouvent aujourd’hui dans le besoin.

 » Alors qu’Haïti fait face à une forte résurgence de la COVID-19, les affrontements violents entre gangs rivaux de la zone métropolitaine de Port-au-Prince se font de plus en plus fréquents, avec des conséquences dramatiques sur les populations civiles. Ces graves incidents, recensés notamment à Martissant, Cité-Soleil et Bel Air, font de nombreux morts et blessés. Ils contraignent également des centaines de familles à fuir leur domicile pour assurer leur sécurité « , a fait savoir le bureau dans ce communiqué.

Le Bureau Humanitaire précise dans ce communiqué de presse que cette semaine, de nombreuses personnes ont été contraintes de déserter leur domicile à cause de la recrudescence des affrontements entre gangs dans les quartiers de Martissant et Fontamara.

 » Par ailleurs, deux cents foyers se sont récemment retrouvés sans abri et ont perdu tous leurs biens à la suite d’un incendie dont l’origine est encore inconnue qui a dévasté le site de Toussaint Brave dans la commune de Delmas le 1er juin « , a écrit le bureau.

Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires en Haïti a fait savoir qu’en août 2020, plus de 1000 personnes du quartier de Bel Air, dont les maisons et commerces avaient été incendiés par des gangs, ont été contraintes de se réfugier dans quatre sites peu propices à leur accueil. En mars 2021, près de 2500 personnes ont dû fuir leurs maisons à Tabarre Issa en raison d’attaques orchestrées avec des gangs. Plus loin dans sa déclaration, M. Lemarquis a fait savoir que la protection de la population est une priorité.

”La protection des populations est une priorité. On considère essentiel que les acteurs humanitaires jouissent d’un accès sans entraves aux personnes déplacées afin de leur fournir l’assistance dont elles ont si désespérément besoin et appelle les autorités à assurer la sécurité du personnel humanitaire, qui fournit une assistance essentielle à ces populations dans le besoin”.

L’accès à la santé, à l’éducation et aux autres services de base doit être rétabli sans délai, tout comme la liberté de mouvement « , informe Bruno, qui explique que  » la communauté humanitaire est entièrement mobilisée pour appuyer les autorités nationales et municipales, ainsi les acteurs locaux qui font preuve d’une grande solidarité communautaire, dans la provision d’une assistance immédiate à ces populations et l’élaboration de solutions de relocalisation lorsque nécessaire et possible « .

Il est clair que l’insécurité bat son plein en Haïti. Aujourd’hui, une guerre déclenchée pour le contrôle de territoires à Martissant, a poussé plusieurs personnes, hommes, femmes et enfants à abandonner leurs maisons pour se réfugier dans la rue, sur des places publiques, loin de leurs maisons. De paisibles citoyens sont sortis victimes lors des affrontements entre gangs armés.

Cet après-midi, dans une publication sur les réseaux sociaux, le Premier ministre a.i Claude Joseph a informé  » qu’après trois CSPN organisés en moins de 72 heures sur la situation d’insécurité qui régnait sur l’axe Martissant-Fontamara au cours des derniers jours, je me suis fait accompagner du DG de la PNH pour une visite des lieux », a t-il publié.

Related posts

VANESSA BRYANT REND HOMMAGE À SA DÉFUNTE FILLE GIANNA AVEC UN TATOUAGE

FlashInfo

Michelle Obama lancera prochainement une émission culinaire pour enfants

FlashInfo

Bill Gates au cœur d’un scandale d’infidélité avec une employée de Microsoft

Shylene Prempin

Leave a Comment