34.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
HAITI

L’ONU réclame la tête de Barbecue

© %author%

Dans une note de presse publiée ce mercredi 12 Août 2020, le bureau intégré des nations unies en Haïti (BINUH) manifeste son inquiétude face à la violence perpétrée par les gangs armés sur tout le territoire national et incite les autorités à poursuivre les chefs de file parmi lesquels Jimmy Cherizier alias Barbecue.

« La population des quartiers contrôlés par des bandes armées endure un niveau de violence intolérable : entre Janvier et Juin 2020, le BINUH a documenté qu ‘au moins 159 personnes ont été tuées et 92 autres blessées y compris des enfants en raison de la violence liée au gang », rapporte le BINUH dans le communiqué de Presse.

Rappelons que Jimmy Cherizier serait poursuivi pour implication présumée dans les attaques de Grande Ravine en Novembre 2017, la Saline en 2018 , Bel Air en 2019 et récemment les incidents survenus au Pont Rouge et à Cité Soleil.

À cet effet, le BINUH estime que «  Ces violations pourraient constituer des crimes internationaux en vertu du droit relatif aux droits de l’homme et constituent également des crimes relevant du droit pénal haïtien. »

Related posts

Décès de la journaliste Esther Dorestal des suites du Covid-19

Fabiola Carmel Wellington

Jhon Colas dit Fanfan a été kidnappé à Delmas 31

Gerole Midy

L’AHJEDD lance la première édition d’un concours sur l’économie et la finance

Maranatha Jean-Louis

Leave a Comment