28.8 C
Port-au-Prince
18 juin 2021
HAITI

L’organisation Rasin Devlopman honore 25 femmes leaders à La Gonâve

© %author%

L’organisation Rasin Devlopman a honoré le 20 mars vingt-cinq femmes leaders. Ces dernières proviennent de six sections communales d’Anse-à-Galets située dans l’île de la Gonâve.

La Fondation Rasin Devlopman a profité de ce mois de mars pour rendre hommage à plusieurs femmes en organisant une activité socio-culturelle dans la commune. Les femmes qui ont été mises à l’honneur sont entre autres des mairesses, notables et des entrepreneures.

Selon Louino Robillard, directeur de programme de la fondation, cette journée d’honneur a été organisée en hommage à la directrice de Rasin Devlopman, Faradia Moïse, décédée en janvier dernier.

« Faradia était très engagée. Elle ne rêvait que pour l’empowerment féminin, les droits des enfants et des handicapés », confie Louino. Pour lui rendre hommage, Rasin Devlopman a cherché à identifier des femmes qui ont réalisé des choses extraordinaires à Anse-à-Galets, l’une des communes de l’île de la Gonâve », continue Louino qui est connu pour sa participation dans des konbit plus particulièrement le Konbit Bibliyotèk Site Solèy.

Lancée en 2016, la Fondation Rasin Devlopman qui découle de l’organisation Roots of development basée à Washington aux Etats-Unis travaille dans le renforcement des capacités des organisations sur l’île de la Gonâve en formant leurs membres sur des thématiques comme le développement communautaire, l’engagement civique et l’entrepreneurship.

Related posts

Le sieur Babekyou, itinéraire d’un être énigmatique  

Amatcia Melissa Felicien

Haïti reçoit 37 respirateurs artificiels du gouvernement américain

FlashInfo

Le rappeur américain Kanye West est actuellement en Haïti

FlashInfo

Leave a Comment