25.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
INTERNATIONAL

Obed Lamy, jeune réalisateur haïtien, lauréat d’un prix dans un festival aux États-Unis

© %author%

Obed Lamy vient de remporter le prix du Meilleur film étudiant du festival made in Arkansas à l’Université d’Arkansas aux États-Unis.

Les 13 et 14 mai 2021 a eu lieu le festival d’Arkansas. Le 16 mai, le film « Une voix de promesse » ( A promising voice) du jeune Obed Lamy a décroché le film du Meilleur Étudiant. Ce documentaire de 20 minutes avait gagné le Prix du Public en 2020 au même festival après avoir été sélectionné pour trois festivals distincts. Il met en scène la vie de Dekarius Dawson qui connait une vie familiale assez paisible tout en visant une nouvelle destinée à l’université d’Arkansas.

Ce film dénonce en grande partie les discriminations sociales. Obed Lamy a eu la surprise de voir son documentaire alimenter un débat national sur le racisme systémique que le meurtre de Georges Floyd a déclenché l’été dernier aux États-Unis. « Documenter le parcours de Dawson, cet étudiant afro-américain devenu le premier à décrocher un diplôme universitaire, a été l’occasion pour moi d’acquérir une certaine connaissance de réalités sociales et culturelles de la société américaine par un travail de terrain, a avoué l’ancien étudiant de la faculté des Sciences Humaines. »

Le jeune réalisateur est aussi journaliste de profession. A ses yeux, il s’agit de deux passions qui se démarquent légèrement l’une de l’autre. Il a même eu à dire : « Pour moi, le documentaire, c’est une manière de pratiquer un journalisme toujours soucieux d’établir la vérité mais capable de repousser les limites de la créativité.

Aussi, il a tenu à exprimer sa gratitude envers tous ceux qui l’ont supporté dans la réalisation de son documentaire : « Ce documentaire est définitivement le fruit d’un travail d’équipe entre Dekarius qui m’a permis de raconter son histoire ; ma professeure : Colleen Thurston, qui m’a encadré dans le développement du scénario ; ou encore des amis qui m’ont aidé à choisir les morceaux de musique appropriés. »

Obed Lamy a été deux fois mention spéciale du Prix du jeune journaliste en Haïti et exerce ce métier depuis près de cinq ans. Il est l’éditeur en chef de la plateforme d’information pratique et d’éducation civique Enfo-Sitwayen.

Related posts

Condamnation de Sarkozy, Carla Bruni crie à l’injustice

Tataille Jessie Lisa

Démission de la secrétaire américaine à l’Education

FlashInfo

Exiled Inland: un film-documentaire qui parle de la situation des domestiques en Haïti 

Marckenley Elie

Leave a Comment