25.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
HAITI

Une deuxième édition pour Graffiti wall shooting

© %author%

La deuxième édition de Graffiti Wall shooting, cette activité culturelle qui découle du festival Street art au féminin, s’est déroulée à l’hôtel Montana ce dimanche 06 juin 2021.

Des jeunes graffeurs, peintres, instrumentistes, DJ et danseurs se sont harmonisés pour marquer cette deuxième édition de  » Graffiti wall shooting » qui s’est tenue à l’hôtel Montana le 6 juin dernier.

Sur la cour de l’hôtel, on a pu remarquer des jeunes, filles et garçons, qui blaguaient, dansaient et chantaient autour des murs teintés de graffitis. Ils s’habillaient d’une manière très décontractée et se prennent l’un et l’autre en photo.

C’est en effet un moment dont ils ont profité pour s’affranchir un peu de la réalité stressante du pays. D’un autre côté, les graffeurs Snoopy et Oliga nous ont gâtés avec un « Live Graffiti ». Ils ont peint un tableau illustrant sans aucun doute la réalité de ce moment.

« Musiques, photoshoot, danses », un bon cocktail que nous a offert cette nouvelle édition.

Stéphania Dorval qui signait son livre, « Siwomyèl ak sèl », avait profité pour donner son impression sur l’événement.

« Nous sommes des jeunes et comme le staff a voulu réaliser cette activité, nous avons trouvé que c’était bien d’y participer », a déclaré la jeune écrivaine.

Selon elle, il s’agit d’une activité artistique. Et les habits décontractés, les graffitis sur les murs etc… en sont des expressions.

Elle pense que ces jeunes se sont inscrits dans un processus de création. Non seulement ils participent aux événements culturels, ils en créent.

L’auteure de « Siwomyèl ak Sèl » qui répondait à la question de savoir quel rapport existe t-il entre son livre et le Graffiti wall shooting, a soutenu qu’il n’y a rien de particulier sinon qu’elle avait profité de l’occasion pour organiser une deuxième journée de signature.

Malgré la pluie qui a provoqué quelques variations dans le planning, les membres organisateurs avaient l’air satisfaits de cette édition.

Related posts

Des funérailles en toute intimité pour Maître Monferrier Dorval

FlashInfo

Et s’en vient la 8ème édition du Salon du Droit

Marie Fillette Guerlie Edouard

La vie, les couleurs, l’ambiance, les gens et le pays sont les passions d’Abee-Gaïl

Gerole Midy

Leave a Comment