34.8 C
Port-au-Prince
19 juin 2021
INTERNATIONAL

Vénézuela : Nicolas Maduro accorde 72 heures à l’ambassadrice de l’Union Européenne pour quitter son pays

© %author%

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accordé, lundi 29 juin, 72 heures à la cheffe de la délégation de l’Union européenne (UE) à Caracas pour quitter le Venezuela, en réaction aux sanctions adoptées le même jour par l’Union européenne contre onze fonctionnaires vénézueliens.

Le chef de l’Etat a annoncé l’expulsion de la représentante de l’UE, Isabel Brilhante Pedrosa, lors d’un discours. « Qui sont-ils pour tenter de s’imposer par la menace ? Qui sont-ils ? Ça suffit ! C’est pourquoi j’ai décidé de donner 72 heures à l’ambassadrice de l’Union européenne pour quitter notre pays », a-t-il déclaré.

« Nous réglerons cela en 72 heures. (…) On lui fournira un avion pour qu’elle s’en aille mais nous allons mettre nos affaires en ordre avec l’Union européenne. » A déclaré Nicolas Maduro lors de ce discours
.

L’UE a sanctionné lundi onze responsables vénézuéliens impliqués dans des actions contre l’opposition au gouvernement de Nicolas Maduro, dont Luis Parra qui a tenté de se substituer en mai à Juan Guaido à la présidence du Parlement. En réponse, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a condamné l’expulsion de l’ambassadrice de l’UE du Vénézuela et a annoncé sur Twitter des mesures de « réciprocité ». « Seule une solution négociée entre les Vénézuéliens permettra au pays de sortir de sa crise profonde », a-t-il ajouté.

Jhon Marc Steeven Thélusma

Source : Franceinfo

Related posts

La Super League, un projet mort-né

Louise Samantha Rabel

Nancy Pelosi réélue à la présidence de la Chambre des représentants

FlashInfo

La cour suprême invalide la loi sur l’avortement en Louisiane

Redaction

Leave a Comment