Home Assassinat de Jovenel Moïse: Nicolas Maduro accuse le gouvernement colombien

Assassinat de Jovenel Moïse: Nicolas Maduro accuse le gouvernement colombien

by FlashInfo

Depuis l’assassinat du Président haïtien Jovenel Moïse, accusations, dénonciations, perquisitions tant à Haïti qu’à l’Étranger, se multiplient. Dans une vidéo de 11 minutes environ, le Président du Venezuela, Nicolas Maduro a évoqué des liens existant entre l’un des présumés assassins et Ivan Duque, l’actuel Chef d’État colombien. Ce qui, selon lui, justifierait le degré d’implication de la Colombie dans ce crime.

Nicolas Maduro affirme avoir parlé au Premier Ministre haïtien Ariel Henry pour le mettre en garde contre toute forme de manipulation de la part des autorités colombiennes dans le dossier de l’enquête sur l’assassinat du Président.

« J’ai parlé au Premier Ministre Ariel Henry il y a 4 à 5 jours pour lui dire de faire attention parce que si le gouvernement d’Ivan Duque est en contact avec des gens de la police, c’est pour s’assurer comment entraver l’enquête », a fait savoir le Président qui s’est souvent opposé à la politique d’extrême droite de son homologue.

M. Maduro a révélé que l’un des dirigeants exécutifs de l’entreprise qui a recruté les mercenaires est le compère du Président vénézuélien et un ami intime de ce dernier.

Selon l’héritier de Hugo Chavez, les autorités de la Colombie veulent entraver l’enquête et cacher les liens de la mafia colombienne avec le pouvoir dans l’assassinat de Jovenel Moïse.

Rappelons que le 04 août 2019 Nicolas Maduro avait déjà accusé Bogota d’être derrière un attentat orchestré contre lui.