27.8 C
Port-au-Prince
31 juillet 2021
HAITI

Auto-kidnapping, Fanette Dorcé démasquée par la DCPJ

© %author%

Fanette Dorcé, âgée de 30 ans, aurait simulé son enlèvement histoire de soutirer de l’argent à ses parents, selon la DCPJ. L’expression ”tel est pris qui croyait prendre” trouve tout son sens dans l’histoire de Fanette Dorcé.

La jeune femme de 30 ans selon la DCPJ pensait répéter l’exploit de soutirer de l’argent à ses parents en orchestrant de concert avec son petit copain un 2e auto-kidnapping en seulement 5 mois.

La première fois remonte à novembre 2020, elle a suscité compassion puis opprobre mais en est ressortie avec 350 000 gourdes. La deuxième fois, elle a dressé la barre très haut et envisageait de sous-tirer 50 000 dollars.
Son 2e auto-kidnapping est donc allé du 14 au 19 avril. Elle a donc été libérée contre rançon au bout du faux calvaire. La jeune femme qui se retrouve entre les mains de la police fait l’objet d’une enquête en attendant que la justice se fixe sur son sort.

Related posts

Covid-19 : Haïti a franchit le cap de plus de 10 000 cas depuis l’arrivée de la maladie sur le territoire

FlashInfo

L’affaire de la prison civile de la Croix-des-Bouquets, une affaire nuancée mais pendante

Amatcia Melissa Felicien

Une marche pleine de monde Madame La Lime !

Loubert Corvil

Leave a Comment