28.8 C
Port-au-Prince
3 août 2021
HAITI

Covid-19 : le Brésil, pourra t-il vraiment accueillir la Copa America 2021 ?

© %author%

La nouvelle est tombée ce lundi. L’Argentine et la Colombie, les deux nations initialement prévues pour accueillir l’événement, n’étant pas en mesure de le réaliser, la CONMEBOL a choisi le Brésil. 

Alors que les Argentins sont réputés pour être des passionnés du football, le pays ne souhaite pas organiser la compétition, en raison d’une nouvelle vague de contaminations au Covid-19. La Colombie qui devait co-organiser la compétition, a demandé lui le report du tournoi qui devrait avoir lieu du 13 juin au 10 juillet 2021, en raison des troubles civils au pays et de leurs préoccupations concernant le covid-19.

C’est le Brésil qui a gagné le gros lot. Une déclaration officielle a confirmé la nouvelle ce lundi quelques heures après l’annonce concernant le retrait de l’Argentine compétition à l’Argentine et à la Colombie. ‘’ La CONMEBOL Copa America 2021 se jouera au Brésil ! Les dates de début et de fin du tournoi sont confirmées. Les sites et la liste des rencontres seront informés par CONMEBOL dans les prochaines heures. Le plus ancien tournoi par équipe nationale au monde ravira tout le continent ! ‘’. La compétition devait avoir lieu initialement en juin 2020, mais a été retardée de 12 mois à cause de la pandémie du coronavirus. Puisque l’Argentine et la Colombie sont passés à côté, le Brésil organisera donc la 47e Copa America entre le 13 juillet et le 10 juillet.

Cependant, rien n’est encore joué. Moins de deux semaines avant la compétition, le Brésil reste le deuxième pays à afficher le deuxième bilan le plus meurtrier lié au coronavirus au monde après les États-Unis. Récemment, un membre éminent du gouvernement brésilien a déclaré que rien n’était encore décidé. << Il n’y a rien d’arrêté pour le moment, je tiens à le préciser très clairement. Nous sommes au milieu du processus. Mais nous n’allons pas nous dérober face à cette demande s’il est possible d’y répondre >>, a déclaré le secrétaire du gouvernement, Luiz Edouard Ramos, à Brasilia.

Pour la réalisation de la Copa America cette année, rien n’est encore joué. Certains pays qui devraient participer à cette compétition, commencent à mettre en doute la pertinence de la tenue du tournoi cette année. C’est le cas de l’international Uruguayen, Luis Suarez. << Je suis frappé par le fait que la Copa America se joue malgré la situation actuelle >>, a-t-il lancé.

Sur fond de Covid-19, le Brésil hésite à son tour pour organiser la Copa à la place de la Colombie et de L’Argentine. Ce pays de 212 millions d’habitants a dépassé mardi dernier, le seuil de 450 000 morts du Covid-19.

Related posts

RUTSHELLE GUILLAUME ANNONCE UN NOUVEL ALBUM

John Mike K. Clérin

Une édition virtuelle pour le SIFNU 2020

FlashInfo

Des principes clés pour bien gérer ses finances en temps de crise selon Madame Daphnée Rosarion

Shylene Prempin

Leave a Comment