27.7 C
Port-au-Prince
30 juillet 2021
INTERNATIONAL

DÉCÈS DE NAWAL EL SAADAWI, FÉMINISTE ET ÉCRIVAINE

© %author%

Psychiatre de métier et auteure d’une cinquantaine d’ouvrages, Nawal El Saadawi est décédée ce 21 mars à l’âge de 89 ans. Figure de l’émancipation des femmes en Egypte, elle avait dû fuir son pays  en 1993 avant d’y revenir au début des années 2000. C’est le journal d’État Al-Ahram qui a annoncé le décès.

Née le 27 octobre 1931, Nawal El Saadawi s’est   toujours prononcée contre la polygamie, le port du voile islamique, l’inégalité des droits de succession entre hommes et femmes en Islam et surtout l’excision, qui concerne plus de 90 % des Égyptiennes.  Elle est notamment l’autrice de deux livres féministes de référence dans le monde arabe : « Au début, il y avait la femme » et « La femme et le sexe ».
 
Dans les années 1990, l’apparition de son nom sur une liste de personnalités à abattre, dressée par des milieux extrémistes islamistes, l’avait poussée à s’installer aux États-Unis de 1993 à 1996, où elle enseigna alors à l’université de Dukes.

Related posts

Un nouveau nonce apostolique en Haïti

Marckenley Elie

Michelle Obama lancera prochainement une émission culinaire pour enfants

FlashInfo

Affaire Breonna Taylor : aucun des trois policiers n’a été inculpé pour l’assassinat de la jeune femme

FlashInfo

Leave a Comment