31.8 C
Port-au-Prince
3 août 2021
DIVERS

Des élèves du NS4 de Saint Martial bénéficient d’une formation sur le « coding »

© %author%

La fondation EducNation a orchestré ce mardi 22 décembre 2002 une formation au profit de quelques élèves du NS4 du Petit Séminaire Collège Saint Martial, dans l’enceinte même de l’établissement. Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’implantation du programme de « coding » en Haïti, de façon à ce que tous les jeunes, ceux qui sont intéressés puissent y avoir accès. Plus d’une trentaine d’élèves ont eu droit à cette formation, et l’intérêt a été à son pic.

Comprendre le langage des ordinateurs et pouvoir y répondre, ce n’est pas une aptitude innée, et tout le monde ne finit pas par l’acquérir non plus. Cedit langage, formé d’un ensemble de codes, permettant de passer une panoplie de commandes à l’ordinateur, est en effet défini par tout un système portant le nom de « coding ». Création de sites d’internet, jeux vidéos, d’applications, des réalisations qui ne seraient pas possibles sans le « coding ».

Ce mardi 22 décembre, ces adolescents étaient partagés entre la curiosité et l’excitation de savoir que le « coding » pouvait les aider à être des créateurs. Ceux qui, habituellement brillent par leur meilleure note en cours d’informatique, n’ont eu aucune difficulté à suivre et à exécuter les instructions de celui qui tenait la chaire.

En effet, des 62 élèves de la promotion (deux classes de 31), 40 ont été choisis pour suivre cette formation. Une liste qui a été proposée par le professeur d’informatique de l’établissement. « La fondation m’en a demandé 40 ; étant donné que la formation a un rapport avec l’informatique, je m’en suis donc remis au prof d’informatique » explique le Directeur du Collège qui a voulu garder l’anonymat.

Entre 10h et 13h, la salle d’informatique du Collège s’est transformée en un antre des « programmeurs » des séries policières. « Data base », « software », « code binaire », « java », le langage du « coding » a été maitre des lieux ; un langage parlé et transmis par Georges Pierre, l’intervenant de la journée, ayant bouclé ses études en informatique à l’University Central of Florida. Selon M. Pierre, il n’est pas normal d’attendre d’être admis à l’université pour avoir un cours sur le « coding ».

Les débouchées ne sont pas des moindres selon M. Pierre, qui avoue être jusqu’à présent en train de jouir des avantages qu’offre le domaine, notamment dans la création des applications. Si certains secteurs ne nourrissent pas ceux qui y sont affiliés, le « coding » offre de sérieux avantages financiers à ses experts. C’est dans cet esprit de partage que l’intervenant a entrainé les écoliers dans ce monde qui leur est tout nouveau.

L’appartenance et la familiarité, voilà les deux critères qui ont motivé le Directeur de l’établissement à accepter de recevoir cette formation en ses locaux. Certains membres de la fondation sont en effet des anciens du Collège Saint Martial, et ont, à un certain moment participé à la construction de l’édifice.

Cette formation n’est que la première qui est censée paver la voie à d’autres, et bien sûr, dans d’autres établissements.

Les membres d’EducNation prévoient en outre de disposer d’un laboratoire en Haïti, qui sera fin prêt au mois de mars 2021, où les formations pourront avoir lieu.

Une suite à cette formation? Les garçons ont tous dit oui à cette alternative; une exaltation qui a prouvé leur satisfaction de cette journée à l’issue de laquelle ils ont chacun reçu un certificat.

Related posts

« Prix des Jeunes Écritures RFI-AUF 2021 », une occasion offerte aux passionnés de la littérature de faire leur preuve

Marie Fillette Guerlie Edouard

ANNE HIDALGO, ÉLUE PERSONNALITÉ POLITIQUE DE L’ANNÉE 2020

FlashInfo

L’ex ministre de l’économie et des finances, Yves Romain Bastien, est décédé

FlashInfo

Leave a Comment