24.8 C
Port-au-Prince
4 août 2021
INTERNATIONAL

La cour suprême d’Israël autorise la gestation pour autrui aux couples homosexuels

© %author%

En Israël, les couples de même sexe sont autorisés à recourir à la Gestation pour autrui (GPA) selon une décision de la cour suprême ce dimanche 11 juillet. Cependant, les conservateurs ultra-orthodoxes du parlement israélien gardent toujours leurs positions.

Les couples homosexuels sont désormais autorisés par la cour suprême à avoir des enfants en recourant à la GPA. Comme partout ailleurs, c’est une décision qui fait débat dans la société israélienne et au sein des instance étatiques. Si certains sont heureux de la nouvelle, d’autres y voient une menace pour la famille.

La cour elle, a tranché et exige que dans les six mois cette décision soit prise en compte.

« Nous ne pouvons pas accepter le préjudice persistant et contraire aux droits humains que constitue le dispositif existant sur la GPA », a déclaré la présidente Esther Hahut .

Pour Yaakov Litzman,  dirigeant de l’un des partis ultra-orthodoxes, cette décision « compromettrait l’avenir du peuple juif ». Et Bezalel Smotrich, député d’extrême droite du parti Sionisme religieux, a parlé « d’effondrement de la judéité de l’Etat d’Israël ».

La GPA avait été légalisé en Israël pour les couples hétérosexuels et les mères célibataires en 1996.

Related posts

Macron giflé : l’auteur est condamné à la prison

Marckenley Elie

L’acteur Daniel Craig fait ses adieux à James Bond

Shylene Prempin

Britney Spears, traumatisée demande à la justice californienne de lever sa mise sous tutelle depuis treize ans

Fabiola Carmel Wellington

Leave a Comment