25.8 C
Port-au-Prince
4 août 2021
HAITI

Le sieur Babekyou, itinéraire d’un être énigmatique  

© %author%

Jimmy Cherizier alias Babekyou est sans nul doute l’un des personnages qui fait le plus parler de lui durant le règne de Jovenel Moïse. Tantôt pour son implication présumée dans les massacres de La Saline, de Grand Ravine ou en tant qu’homme de main du président.. L’homme soucieux de sa réputation dément certaines de ces accusations et en assume d’autres au travers de conférences de presse. Tant de points d’ombres qui font de ce policier qui s’est transformé en chef de quartier un être énigmatique.
 

“ Jeune, il était si beau que j’en rêvais tous les soirs. C’était mon crush de jeunesse” nous raconte une femme de 40 ans qui veut garder l’anonymat. Cette ancienne du Lycée Marie-Jeanne a longtemps fantasmé sur Jimmy Chérizier qui habitait le même quartier qu’elle.
     
Le fils de Delmas 6 vient au monde le 30 Mars 1977. Il effectue ses études primaires à l’école nationale Smith Duplessis, puis ses études secondaires aux lycées Pétion et Firmin. Après, il se forme à l’école Infotronique d’Haïti. C’est aujourd’hui un homme marié, père de famille. Jimmy rappelle toujours qu’il est fils d’une marchande de (manje Kwit). Le pseudo de Babekyou vient du fait qu’il fallait le différencier des autres Jimmys du quartier. Il est désigné « Jimmy Babekyou » parce que sa mère proposait du Barbecue en week-end dans ce quartier populaire où il a passé son enfance.
     
Jimmy Cherizier faisait partie de la 16eme promotion de la PNH. Très amoureux de cette institution, il s’est fait tatouer sur les bras l’emblème de cette dernière où il a passé 14 ans au  grade d’agent 3. Il était plus précisément membre de l’unité de maintien d’ordre (UDMO). Il est limogé suite à une opération soldée par un échec à Grand Ravine. Il a commencé à devenir une sensation dans la presse suite au massacre de La Saline. En plus de plusieurs morts, on devait aussi déplorer l’incendie de plusieurs maisons, le viol de plusieurs femmes.

Selon le RNDDH, la population de la Saline a témoigné l’avoir vu autant que Pierre Richard Duplan, et Fednel Monchéry dans la zone juste la veille du drame. Selon les mêmes accusateurs, Cherizier est aussi l’homme de main du gouvernement, un parfait Rent-a-Nigga comme on dit dans les rues de New York.

Des accusations de plusieurs meurtres lui sont attribués. Une rumeur a voulu l’associer à la fin tristement célèbre d’Evelyne Sincère. Plusieurs ont aussi prétendu l’avoir vu participer à la casse d’Universal Motors. La présence d’un homme portant un sweat à capuche a participé à solidifier cette hypothèse 
 Mais l’homme que d’aucuns cherchent à faire passer pour un voyou est très soucieux de son image. En effet au travers de conférence de presse ou de lives Facebook qui attirent de grands nombres de viewers, il lui arrive souvent de porter un démenti, de mettre des points sur les I.

Il a martelé dans une de ses nombreuses vidéos “ J’ai  passé 14 ans au sein de la police nationale, je n’ai jamais fait l’objet d’aucune plainte ni d’une pénalité quelconque. J’ai été affecté à un backup où je ne faisais que surveiller et rapporter. Dans l’affaire de Grand Ravine qu’on avait qualifié de criminel, pour commencer y avait pas de massacre mais des dommages collatéraux”. Jimmy admet lui-même qu’on a commencé à le traiter de tous les maux du monde à partir de là. “ Comme si je ne devais pas me défendre, pourtant ce n’était pas ça la raison, on savait que j’avais des ambitions politiques, à côté  de tout ça, 6-7 juillet j’avais pris ma position contre le pillage des entreprises qui se trouvaient au bas de Delmas” maintient-il. A côté des démentis, il admet par contre avoir alerté quiconque qui pense à semer la pagaille dans son fief. 

“ Tant que je serai vivant, il n’y aura pas de soulèvement, ni casses, ni pillages. C’est moi qui dirige ce bloc » confie ce père très aimant d’une fille de 15 ans.

Babekyou ne rate pas les occasions pour s’afficher philanthrope, charismatique par plus d’une fois, on le voit distribuer à manger, s’occuper de ses voisins.
 
Au pied de ce portrait, la question à laquelle seul l’avenir pourra répondre est de savoir quel est l’avenir de Babekyou dans l’après-Jovenel ?
           

Related posts

Collision d’automobiles à Petit-Gôave, les deux chauffeurs sont morts

Shylene Prempin

Le collectif Nou pap dòmi indexe Léon Charles dans l’assassinat des policiers

Tataille Jessie Lisa

Le rappeur Izolan arrêté puis libéré

Tataille Jessie Lisa

Leave a Comment