24.8 C
Port-au-Prince
4 août 2021
INTERNATIONAL

Mali : tentative d’assassinat contre le président de transition, Assimi Goïta

© %author%

Assimi Goïta, colonel devenu Président de transition a été la cible d’une attaque à l’arme blanche ce mardi 20 juillet 2021 au matin. L’attaque a été déjouée de justesse à la Grande mosquée de Bamako, où il assistait à l’Aïd al-Adha, la fête du Sacrifice.

Après la prière, l’imam est sorti pour aller égorger son mouton comme le veut la tradition de cette fête. Assimi Goïta, envelopper dans un boubou bleu-ciel (vêtement traditionnel africain), le Premier ministre, Choguel Maïga, et le président du Conseil national de transition sont restés assis dans la mosquée. Deux jeunes qui étaient dans la mosquée se sont alors levés, avant de se diriger vers le président de la transition, l’un armé d’un couteau et l’autre d’un pistolet. 

Celui qui avait le couteau a tenté de poignarder le Président de transition ; attaque déjouée de justesse par le Président lui-même. La Garde nationale et la police, ont envahi la mosquée pour assurer sa protection avant de pouvoir l’évacuer.

Selon RFI, des témoins affirment avoir vu du sang sur un boubou signe qu’une personne a été probablement blessée, mais le président de transition Assimi Goïta est lui sain et sauf, selon son entourage. Les deux jeunes gens, les agresseurs, ont été arrêtés.

Il faut rappeler que le Colonel Assimi Goïta était chef de la junte qui avait renversé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Il avait prêté serment en juin à Bamako et est aujourd’hui Président de la transition.

Related posts

5 femmes au jury du Festival de Cannes 2021

Shylene Prempin

Le britannico-ghanéen David Adjaye, premier architecte noir lauréat de la médaille d’or du Royal Institute of British Architects

FlashInfo

Bloqué sur les réseaux sociaux, Donald Trump décide de communiquer à partir de son site Web

Gerole Midy

Leave a Comment