31.8 C
Port-au-Prince
3 août 2021
HAITI

Mort brutale de Marline Flora Nerestant, la doyenne de sa faculté réagit

© %author%

Au fort de l’émoi qu’occasionne la mort brutale de Marline Flora Nerestant, étudiante à l’école d’infirmière de l’UNDH. Esther Joseph, la doyenne de cette entité, a réagi.

Elle a avoué au micro de nos confrères de la Voix de l’Amérique que l’étudiante en deuxième année était bien en stage à l’hôpital La Paix de Delmas 33 ce jour-là et a avoué que des témoins ont avoué l’avoir vue traîner un peu sur la cour à la fin du stage soit après 4h.

Madame Joseph se refuse de parler de kidnapping puisqu’aucune rançon n’a été exigée ni avant ni après le recouvrement du corps sans vie de Marline. Elle avoue être en contact avec les parents éplorés pour tenter de retracer les circonstances de cette mort brutale.

Related posts

Port-de-Paix a bel et bien dansé son carnaval

FlashInfo

4 grandes dames pour parler du vodou haïtien

Shylene Prempin

Éditorial de Washington Post: depuis quand l’intervention étrangère savait résoudre une crise en Haïti ?

Jeff Thes

Leave a Comment