27.8 C
Port-au-Prince
31 juillet 2021
HAITI

Négresse Colas, une poétesse dans l’âme

© %author%

Négresse Colas est cette jeune femme à la plume d’or qui illumine notre quotidien. De son vrai nom Manicheca Colas, elle est née à Port-au-Prince le 19 novembre 1995. Poétesse, écrivaine et slameuse, son histoire avec l’écriture remonte en classe de troisième où la Négresse a fait sa belle rencontre avec la littérature. La jeune poétesse a remporté en 2019, le prix nouvelle de la saison des lettres congolaises pour son texte « le prix d’une déception ». L’un des moments qui l’a beaucoup marquée au cours de sa carrière, nous dit-elle.

Dans son premier recueil de poèmes « Mes marques, mon histoire » qui est un cri épique de la femme, la jeune écrivaine peint les différentes réalités dans lesquelles évoluent l’être haïtien. Ce, en vertu de son engagement qui consiste à faire entendre la voix de la jeunesse haïtienne.

Elle est une féministe engagée ce pourquoi elle dédie sa plume à la cause des femmes. Contrairement à ceux et celles qui voient l’égalité entre hommes et femmes comme une utopie, la négresse pense bien différemment. Elle s’engage à défendre ce qui d’après elle, est juste. Et ses deux slams Balance ta rage (2019) et Espérance de verre (2020) en témoignent.

À travers son slam Litani sorti un mois de cela, l’artiste fait usage de sa plume et sa voix pour chanter la réalité haïtienne; cette triste réalité que nous affrontons quotidiennement avec l’espoir qu’un jour les choses iront mieux. Dommage ce n’est qu’un rêve jusqu’à présent mais, l’artiste à travers ce morceau se montre très optimiste. « Menm lè lavi kalote’n, demen ap menase’n, yon jou la jou. Menm lè li fè nwa pou nou, m sèten gen yon jou solèy va leve » chante t-elle.

Dans une entrevue accordée à Dofen News, la jeune femme se dit jusque-là satisfaite de son parcours tout en continuant à travailler sur des projets prometteurs que le public va bientôt découvrir. A côté de son amour pour l’écriture, elle a étudié les sciences comptables à l’Université Inuka. Elle est aussi maquilleuse et fondatrice de MC’s beauty academy.

« Je vous encourage à continuer à écrire ce qui vous traverse, ce qui explique la raison même de votre existence » tel est le message de la Négresse adressée aux jeunes écrivaines, écrivains qui évoluent comme elle dans ce secteur.

Related posts

Hija Djenicka Philippe, arrêtée depuis Février dernier, exige sa libération

FlashInfo

Dix choses que vous ne saviez pas sur Vanessa Jeudi

FlashInfo

Un chauffeur d’autobus assassiné à Pétion-Ville

FlashInfo

Leave a Comment