27.8 C
Port-au-Prince
31 juillet 2021
HAITI

Péguy Siméon, un sacrifié de plus

© %author%

Ce 10 mai, des policiers haïtiens ont passé à tabac Péguy Siméon, jeune homme déporté de la République Dominicaine. Une vidéo prise sur place par un témoin dévoile toute la violence dont ce dernier a été victime.

Jeté du haut d’un autobus par un policier, le port-margotien a été matraqué par un autre et a finalement rendu l’âme à l’hôpital le lendemain du drame.

D’après les rumeurs, Péguy se serait retrouvé sans un sou après sa déportation et aurait embarqué sur le toit d’un autobus en direction de Saint-Raphaël. Mais, semblerait-il que certains passagers, ayant pris peur, aient exigé qu’ils abandonnent le bus. Ce serait donc à ce moment que les forces de l’ordre auraient intervenus et brutalisés le déporté en question.

Il n’avait que 31 ans et sa mort retombe particulièrement sur ses deux filles, désormais orphelines. La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre. Les internautes ne cachent pas leur indignation, condamnant le comportement ignoble des forces de l’ordre haïtienne. Ce nouvel acte est à plaindre et rappelle combien la justice manque à ce pays.

Des messages, dédiés au défunt, font la une des réseaux sociaux. Un nouveau hashtag #JPP (Jistis Pou Péguy) a notamment vu le jour afin de réclamer justice pour Péguy Siméon.

Related posts

Marline Nerestant, kidnappée et retrouvée morte

Gerole Midy

Le rappeur Izolan arrêté puis libéré

Tataille Jessie Lisa

Josh Casimir honoré par le SEMANAH

Marckenley Elie

Leave a Comment