24.8 C
Port-au-Prince
4 août 2021
HAITI

Quand L’École Sainte Trinité célèbre la Journée Mondiale du livre et du droit d’auteur

© %author%

A l’occasion de la Journée Mondiale du livre et du droit d’auteur, l’École Sainte Trinité a organisé ce vendredi 23 avril 2021, une journée du livre dans ses locaux à la rue Monseigneur Guilloux. Cette activité sous le thème « un livre, une personnalité » a permis constater l’intérêt des élèves pour cet élément essentiel à leur formation.

Petits et grands en uniforme sur la cour de récréation se sont réunis pour fêter, commémorer et parler des livres. Une ambiance de folie a marqué la journée du livre où sainte trinitéens et sainte trinitéennes ont prouvé qu’ils ont plusieurs cordes à leur arc.

En effet, la journée a débuté avec une conférence du directeur de la bibliothèque nationale Monsieur Dangelo Neard sur l’importance de la lecture. Puis on a eu droit à des performances artistiques des élèves.

Chant, danse, théâtre… une belle brochette d’activités artistiques qui a magnifié cette journée. À noter qu’il y a eu aussi des artistes invités dont le rappeur engagé Shelo Pleb Musique et Martine qui a interprété des musiques haïtiennes d’artistes en vogue allant de Rutshelle à Tafa Mi Solèy.

Edupol a sécurisé l’événement qui ne serait pas possible au regard de la situation chaotique du pays où insécurité et Kidnapping règnent. Le nouveau directeur de L’EST, Père Ricot a pris la parole pour remercier et féliciter les policiers pour leur présence durant cette journée qui marque le retour des activités culturelles au sein de l’établissement.

Interrogés professeurs et élèves se sont accordés pour dire que ce genre d’activité est à promouvoir parce que il y a grand besoin d’orienter la jeunesse vers des plaisirs sains et instructifs. Ils encouragent les autres écoles à suivre leur exemple pour éviter aux élèves de participer à des activités qui les détruisent (les chawa pete).

Cette activité est considérée comme un projet pilote . En effet une journée scientifique est actuellement en préparation, après l’art il faut s’accentuer sur la science parce que c’est l’un des domaines phares pour une formation de qualité.

Related posts

Inauguration du Bureau d’Assistance Légale (BAL) de Petit-Goâve

Sheen-Love Prévilon

Le Bureau National d’Ethnologie rend hommage à Jovenel Moïse

Marckenley Elie

La direction de l’Ecole Normale Supérieure condamne l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire et appelle à la mobilisation

FlashInfo

Leave a Comment