28.8 C
Port-au-Prince
3 août 2021
HAITI

Quand les Haïtiens lapident RFI pour une question d’image

© %author%

La Radio France Internationale a été l’objet d’une vive critique hier mardi après avoir posté une photo qui dévalorise Haïti plus qu’il ne l’est déjà aux yeux du monde entier. Quelques heures plus tard, RFI a changé l’image qui représentait la deuxième ville du pays.

Mur abîmé, béton dégradé, portes et fenêtres en bois, l’image est surtout agaçante aux yeux des Capois. Avec la légende  » Cap-Haïtien se prépare à accueillir les obsèques du président Jovenel Moïse « , certains internautes pensent que c’est un manque d’égard envers Haïti. Ils pensent qu’RFI ne fait que dévaloriser un pays tourmenté par des troubles politiques.

L’ ancien Sénateur Jean Renel Sénatus a réagi en ses termes :  » Pou bèl moniman ki gen Okap, gade sa RFI pran kòm imaj poul vann Ayiti. Fòk nou fè l parèt pi lèd? A la ti pèp gen pou l pase. Pourquoi cette haine hein RFI ? « 

Selon les internautes, c’est un acte raciste envers Haïti. RFI aurait mis de côté les belles images de la ville du Cap, dans l’unique objectif de vendre une image sale d’Haïti.

Après des heures de critiques, le média international a remplacé la photo par celle de la cathédrale Notre-Dame du Cap-Haïtien.

Related posts

Braquage à Leogane, l’entrepreneur Jean Rony St-Hubaire tué par balle, l’un des braqueurs brûlé vif

Gerole Midy

Valendy Thesnor remporte la 2e édition du concours national « Ma thèse en 180 secondes »

Fabiola Carmel Wellington

Deux cents trois (203) organisations politiques, religieuses et sociales s’organisent pour renverser Jovenel Moïse et préparer une transition

FlashInfo

Leave a Comment